<img src="https://ad.doubleclick.net/ddm/activity/src=13343003;type=gl-go0;cat=glgou0;u1=/b/comment-choisir-une-huile-dolive-de-qualite/;dc_lat=;dc_rdid=;tag_for_child_directed_treatment=;tfua=;npa=;gdpr=${GDPR};gdpr_consent=${GDPR_CONSENT_755};ord=1;num=1?" width="1" height="1" alt=""/>
Les conseils

Comment choisir une huile d’olive de qualité ?

4 min de lecture

Nos conseils pour bien choisir votre huile d’olive.

Huile d’olive vierge ou vierge extra ? Huile d’olive française ou d’ailleurs ? Fruité vert ou mûr ? Il n’est pas toujours évident de s’y retrouver et de décrypter les étiquettes… Voici nos recommandations pour y voir plus clair et repérer les meilleures huiles d’olive.

Connaître la provenance d’une huile d’olive

Toutes les huiles d’olive commercialisées dans l’Union européenne doivent indiquer leur origine. Les olives utilisées peuvent être récoltées et triturées dans un seul et même pays (origine France, Italie, Grèce, Tunisie…) ou dans plusieurs pays. Dans ce dernier cas, vous retrouverez sur la bouteille une mention du type « origine Union européenne » ou « origine UE et non-UE », par exemple, qui signale un mélange d’huiles.

Les appellations d’origine protégée (AOP) garantissent que toutes les étapes de production ont été réalisées au sein d’un même terroir, reconnu pour son savoir-faire. En France, on compte 9 AOP pour l’huile d’olive : l’huile d’olive de Corse (oliu di Corsica), l’huile d’olive du Languedoc, l’huile d’olive de Provence, l’huile d’olive de Haute-Provence, l’huile d’olive de la vallée des Baux-de-Provence, l’huile d’olive d’Aix-en-Provence, l’huile d’olive de Nyons, l’huile d’olive de Nice, l’huile d’olive de Nîmes. Chacune possède ses propres caractéristiques (arômes, couleur, variétés d’olives utilisées…).

Le saviez-vous ? L’Espagne est, de loin, le plus important pays producteur d’huile d’olive, suivi par la Grèce et l’Italie. La production française est plus confidentielle.

Quelques-unes de nos huiles d’olive AOP en livraison : huile d’olive Château Virant (AOP Aix-en-Provence), huile d’olive NyonsOlive (AOP Nyons), huile d’olive Tour d’Argent (AOP Vallée des Baux-de-Provence).

S’assurer de la qualité d’une huile d’olive

Les mentions « huile d’olive vierge » et « huile d’olive vierge extra » vous renseignent sur la qualité de l’huile d’olive. L’huile d’olive vierge est obtenue directement des olives par procédé mécanique (le pressage), sans traitement autre que le lavage, la décantation, la centrifugation et la filtration. Les huiles d’olive vierges qui présentent des caractéristiques organoleptiques supérieures, notamment un très faible taux d’acidité, reçoivent le terme « extra » en plus. Une huile d’olive vierge extra est toujours « pressée à froid », c’est-à-dire à moins de 27 °C pour ne pas altérer ses qualités.

La qualité des olives, leur fraîcheur et la méthode de fabrication sont primordiales pour produire une huile d’olive haut de gamme. Certains producteurs privilégient ainsi une récolte à la main, plus douce pour le fruit, et possèdent leur propre moulin à huile pour réduire au maximum le délai entre la récolte des olives et l’élaboration finale.

Fruité vert, fruité mûr, fruité noir : choisir votre huile d’olive en fonction de vos goûts et recettes

Bien qu’il ne s’agisse pas d’une obligation, il est de plus en plus courant d’apercevoir sur les étiquettes le « fruité » de l’huile d’olive. Il fait référence aux trois grandes familles d’huile d’olive au nez et au goût, selon le degré de maturité des olives au moment de la récolte :

 

  • Le fruité vert (olives encore vertes, récoltées avant leur pleine maturité) offre des notes herbacées et végétales. Sa saveur peut être légèrement piquante.

  • Le fruité mûr (olives mûres, tournantes ou noires) présente un goût rond, moins amer et ardent, avec des notes de fruits mûrs, de fruits secs, de fleurs.

  • Le fruité noir (olives maturées) se caractérise par un goût « à l’ancienne », avec des notes d’olives noires confites, de sous-bois.


La ou les variétés d’olives utilisées (aglandau, picholine, salonenque, bouteillan, tanche, négrette, argudell, koroneiki en Grèce…) participent également à la signature gustative de l’huile d’olive. Certaines huiles d’olive sont le fruit d’un assemblage entre plusieurs variétés pour atteindre un équilibre, d’autres jouent la carte monovariétale pour dévoiler une typicité.


Choisir une bonne huile d’olive est donc aussi et surtout une affaire de goût et d’accords mets et huile d’olive.

Bien conserver votre huile d’olive pour profiter de ses bienfaits

Une bonne huile d’olive est riche en goût mais aussi en polyphénols, de précieux antioxydants. Toutefois, ses qualités se dégradent avec le temps… Une huile d’olive vierge extra doit idéalement être consommée dans les 12 à 18 mois après embouteillage, et une huile d’olive de moins bonne qualité a une durée de conservation souvent inférieure. Dernier conseil, donc : achetez votre huile d’olive en petite quantité et stockez-la à la maison à l’abri de la lumière et de la chaleur.

En résumé : nos conseils pour bien choisir votre huile d’olive

  • Préférez une huile d’olive vierge extra. Sa qualité est aussi la garantie d’une meilleure conservation. 

  • Goûtez les différents fruités pour déterminer la famille de goût que vous préférez. Ou optez pour un assortiment qui s’adapte à toutes les recettes !

  • Si vous recherchez une huile d’olive très typée, regardez du côté des huiles d’olive AOP ou des huiles d’olive monovariétales.

  • Achetez votre huile d’olive en petite quantité pour qu’elle soit la plus fraîche possible.


Retrouvez toutes nos huiles d’olive en livraison, nature ou aromatisées, sur la boutique en ligne du Gourmet.

Huile d'olive Koroneiki bio - 200ml

Découvrez également

Plus de Les conseils