<img src="https://ad.doubleclick.net/ddm/activity/src=13343003;type=gl-go0;cat=glgou0;u1=/b/produits-cooperatives-terroirs-du-liban/;dc_lat=;dc_rdid=;tag_for_child_directed_treatment=;tfua=;npa=;gdpr=${GDPR};gdpr_consent=${GDPR_CONSENT_755};ord=1;num=1?" width="1" height="1" alt=""/>
Les inspirations

Terroirs du Liban : des produits authentiques et éthiques aux saveurs du Levant

4 min de lecture

Zaatar, makdous, sirop de rose… Focus sur cinq coopératives libanaises, à l’origine des délicieux produits artisanaux Terroirs du Liban.

À l’occasion de Méditerranée Mania, découvrez les coopératives libanaises à l’origine des savoureux produits traditionnels Terroirs du Liban.


Créée il y a une quinzaine d’années par une ONG, la marque Terroirs du Liban met en valeur les délices de la cuisine du Levant, en soutenant le travail de plusieurs communautés rurales à travers le pays. Elle permet à de petites coopératives, souvent de femmes, de vendre à prix juste leur production artisanale et aux gourmets de goûter à des spécialités libanaises authentiques et de qualité. Focus sur cinq de ces coopératives partenaires et sur les produits traditionnels qu’elles proposent (à retrouver en rayon ou en livraison aux Galeries Lafayette Le Gourmet !).

Coopérative de Nejmet el Sobeh, des douceurs aux fruits et fleurs

Située en contrebas du mont Hermon, dans la plaine de la Bekaa, la coopérative de Nejmet el Sobeh (l’ « étoile du matin » en arabe), est née en 1997, à l’initiative des femmes du village de Mhaydthe. Elle est composée d’une vingtaine de membres et propose à la vente de délicieux distillats, sirops et confitures, en perpétuant le savoir-faire traditionnel local.


Parmi les spécialités de la coopérative de Nejmet el Sobeh :

Figues entières au sirop Terroirs du Liban : une recette traditionnelle de figues légèrement cuites puis plongées dans un sirop de sucre, qui accompagnera tous les desserts.

Coopérative des femmes rurales de Fourzol, des mezzés savoureux pour l’apéritif

Un peu plus au nord de la Bekaa, le village de Fourzol vit au rythme des saisons, entouré de vignes et cultures. Les 13 femmes de la coopérative de Fourzol se sont lancées en 1997 dans la production de « mouneh », des recettes traditionnelles qui permettaient de conserver les aliments pour les déguster pendant l’hiver.


Parmi les spécialités de la coopérative des femmes rurales de Fourzol :

  • Houmous Terroirs du Liban : un mezzé incontournable, préparé de manière traditionnelle avec des pois chiches, du tahini, de l’ail, de l’huile d’olive et du jus de citron. C’est tout !

  • Houmous à la truffe Terroirs du Liban : une variation originale pour les gourmets curieux, à la truffe d’été.

  • Baba ghanouj Terroirs du Liban : un caviar d’aubergines 100 % bio, à déguster en apéritif avec du pain ou en accompagnement de viandes ou légumes grillés.

Coopérative de Qawzah, un zaatar authentique

La coopérative de Qawazh est installée à la frontière sud du Liban. Rassemblés autour de Issam Saab puis de sa femme Georgette, une vingtaine d’habitants de ce petit village perché à 700 mètres d’altitude produisent un zaatar d’exception, à la saveur aromatique incomparable.


La spécialité de la coopérative de Qawzah :

Zaatar premium Terroirs du Liban : le condiment iconique du Liban, préparé avec des fleurs d’origan, du sésame grillé et du sumac, pour parfumer vos salades, légumes grillés ou man’ouché (galettes).

Coopérative agricole de Fneideq, une mélasse de grenade 100 % naturelle

Les femmes du village de Fneideq, à 140 km au nord de Beyrouth, se sont réunies en coopérative en 1999. La grenade qui est cultivée dans la région leur permet de préparer la mélasse de grenade, un condiment traditionnel de la cuisine levantine.


Parmi les spécialités de la coopérative agricole de Fneideq : 

  • Mélasse de grenade Terroirs du Liban : un produit d’exception 100 % pur jus, à tester en remplacement du vinaigre balsamique dans les salades, ou pour faire mariner viandes et poissons.

PME agricole du Qaa, des makdous gorgés de soleil

Toujours au nord du pays, au pied de l’Anti-Liban, la famille Wehbé se consacre avec l’aide des habitants du village à la culture et à la récolte de légumes. Le climat de la région est particulièrement propice à la culture des aubergines, qui servent à préparer à la fin de l’automne les makdous : de délicieuses aubergines farcies et marinées.


Parmi les spécialités de la PME agricole du Qaa : 


À l’apéritif ou en cuisine, les délicieux produits Terroirs du Liban n’ont pas fini de vous inspirer !

Les indispensables

Découvrez également

Plus d'inspirations